Assurance-chômage : Clôture de l’exercice comptable annuel 2018

Assurance-chômage : Clôture de l’exercice comptable annuel 2018

 

Communiqué de presse du SECO du 09.04.2019 consultable ici

 

L’exercice comptable annuel 2018 de l’assurance-chômage a bouclé sur un excédent de 1,17 milliard de francs, faisant passer la dette à 1,1 milliard de francs. Les prévisions de l’évolution du marché du travail laissent supposer que l’assurance-chômage pourra rembourser l’intégralité de sa dette d’ici à la fin du mois de décembre 2019.

Exercice 2018

Avec un produit total de 7,86 milliards de francs (2017 : 7,72) comprenant des dépenses d’un montant global de 6,69 milliards de francs (2017 : 7,32), le fonds de compensation de l’assurance-chômage (AC) a bouclé les comptes de l’exercice 2018 en affichant un excédent de 1,17 milliard de francs (2017 : 401 millions). En moyenne annuelle, le nombre de chômeurs inscrits s’est établi à 118 103, ce qui correspond à un taux de chômage de 2,6% (2017 : 143 142 ; 3,2%). En 2018, l’excédent enregistré a permis de rembourser des prêts pour un montant de 1,1 milliard de francs à la trésorerie de la Confédération. Le montant total de la dette sur prêt a ainsi baissé de 2,2 milliards de francs pour s’établir à 1,1 milliard de francs en fin 2018. Le plafond de l’endettement de l’assurance fixé par la loi s’est élevé à 7,8 milliards de francs.

Au moment de la publication de cet article, la révision du bouclement de l’exercice annuel doit encore être réalisée par le Contrôle fédéral des finances et le Conseil fédéral doit approuver formellement le compte annuel.

 

Budget 2019

Selon le budget, le produit total de l’année 2019 s’élèvera à 8,00 milliards de francs (dont 507 millions de francs provenant de la participation financière de la Confédération), et les dépenses à 6,47 milliards de francs. Il en résultera un excédent de 1,53 milliard de francs. L’assurance-chômage s’attend à une moyenne annuelle de 109 200 chômeurs pour l’année 2019, ce qui équivaut à un taux de chômage de 2,4%. Les données de planification financière actuelles se fondent sur les prévisions de l’évolution du marché du travail. Elles laissent supposer que le fonds pourra rembourser à la trésorerie de la Confédération l’intégralité de sa dette restante, à savoir 1,1 milliard de francs, d’ici à la fin du mois de décembre 2019.

 

 

Communiqué de presse du SECO du 09.04.2019 consultable ici

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.